Association pour la Restauration de l'Eglise de Joyeuse   -   AREJ
Stabilité du bâtiment

Retour
Participez à nos actions


 

Trois architectes indépendants ont émis des doutes sur la stabilité du bâtiment:
L'église est fissurée en de nombreux endroits, sous le clocher et dans la première travée. Les trois rapports d'architecte et surtout le plus récent, expriment la nécessité d'un diagnostic sérieux avant l'engagement de tous travaux. La sécurité pourrait même être menacée. Les divers témoins qui ont été posés n'apporteraient pas une garantie suffisante.

Cliquer sur l'image pour l'agrandir

 

Exemple de fissures au-dessus du tambour d'entrée et dans la chapelle des fonts baptismaux, la première chapelle du bas-côté droit.
D'autres fissures importantes sont visibles en façade et dans la tribune.

Cliquer sur l'image pour l'agrandir

 

Conséquence de l'instabilité, probablement active, du bâtiment: le linteau est descendu.

Il doit être maintenu par trois étais, qui ne sont pas du meilleur effet.
Les dépenses sont inscrites au budget 2006. Si après cette réparation aucune fissure n'apparait, la preuve de la stabilité sera faite. mais quel délai minimum pour qu'une telle incertitude soit levée ? 18 mois, 2, 3, 4, 5 ans ? et si les fissures réapparaissent ?

Cliquer sur l'image pour l'agrandir

translate this page
diese Seite zu übersetzen

Visitez le site de
Notre-Dame de Bon Secours

 

Association loi 1901. Siège social: 5 chemin d'Orival, 07260-Joyeuse.  arej@free.fr   http://arej.free.fr/   http://arej.over-blog.com/