Association pour la Restauration de l'Eglise de Joyeuse   -   AREJ


Participez à nos actions


       

Assemblée générale annuelle ordinaire du 9 mars 2007

Rapport d'Objectifs 2007 in-extenso
par le secrétaire René Dusserre.

 

 Au sujet du projet de restauration:

Pour continuer ce que Bernard vous a déjà dit sur le projet de restauration, je vais rentrer un peu dans le détail, tout en me limitant à l'essentiel.

Il nous a donc paru indispensable d'écrire un document qui amorcerait le démarrage du projet.

D'abord, parce que, encore aujourd'hui, nous parlons de restauration, mais aucun projet précis n'existe et n'a jamais existé. Aucun chiffrage n'a jamais été fait, par personne, pour la bonne raison que pour savoir combien ça coûte, il faut savoir ce qu'on achète. Et, je le répète, les travaux à faire n'ont pas été décrits.

En deuxième point: la mairie n'est pas disposée à faire le nécessaire pour que ce projet soit défini... alors qu'elle est la seule en droit de le faire....  et personne ne pousse efficacement.

Nous nous sommes donc pris par la main

Nous avons intitulé notre document: "Première approche du projet de restauration complète" parce qu'il n'est que ça : Je lis en page 2 : "Dans une première étape, ce texte est destiné à provoquer l'expression et la concertation de tous les acteurs concernés" et plus loin " ... ce document a été rédigé par des personnes disposant ni des compétences techniques, ni de l'autorité légale ... Il s'agit de l'expression sous forme interrogative, d'un client auprès d'un fournisseur ...".

Nous en attendons un chiffrage, indispensable pour la recherche de financement.

Nous avons fractionné le projet en trois tranches principales:

1 - Couvert et mise hors d'eau du bâtiment: Cette tranche, non décrite, correspond à ce qu'il est convenu de faire dans les semaines qui viennent.

2 - Façades et clocher: je lis: "... la façade sera traitée de la même manière que la partie déjà traitée rue St Paul. ... Les faces extérieures du clocher seront brossées...

3 - Intérieur de l'ensemble des locaux:  " l'essentiel de l'apport de ce document."

" que l'église soit maintenue à un niveau honorable de conservation, que ce bâtiment ait fière allure, ... qu'il participe à une image positive de la cité "  " adapté aux exigences de notre temps..."

Inventaire des travaux.:

Il y aura lieu de répondre à de nombreuses question:  Maintien du système actuel de chauffage? Maintien de tous les autels, y compris du maître-autel? Incidence des reprises de crépis sur la couleur, mise en couleur complète? Traitement des sols? Valorisation par l'éclairage? Sonorisation et audio visuel? Tambour transparent? et même Cabine sanitaire? ... et d'autres....

" Il est peu probable que l'ensemble de la restauration intérieure puisse se faire en une seule tranche. On décrira donc l'ensemble des travaux à partir de 18 lots géographiquement délimités qui pourraient être traités indépendamment les uns des autres, ou avec une indépendance relative, tout en préservant les objectifs et contraintes globales."

Pour chacun des lots, nous avons noté des travaux. Mais je le répète, nous considérons ne pas avoir , en tant qu'association, mission pour définir le détail des travaux. C'est au curé affectataire, à la CDAS, aux Monuments Historiques, au maire, au public à le dire...  Ce que nous avons écrit n'a d'autre valeur que d'ouvrir le débat.

Nous avons commencé à soumettre notre document à la critique de 2 personnes parmi les décideurs. Nous continuerons à le proposer, selon les réactions, dans les prochaines semaines. Quand il commencera à prendre forme, nous le ferons connaître au public pour enregistrer son avis.

Voilà pour le "quoi ?", pour la définition des travaux.  

Mais l'association anticipe un peu sur la suite, c'est à dire sur le "comment?"... Là, la question se pose de la participation active: Voir la fiche "Votre savoir-faire: un atout efficace pour la restauration".

J'insiste: Nous croyons beaucoup à l'influence positive de missions bénévoles pour faire  aboutir...

On pourrait imaginer que l'association lance une souscription pour faire réaliser une partie des travaux. Nous n'excluons pas cette voie.  Mais  ce ne pourrait être que des cas bien particuliers...  portant sur une faible partie du total. Il nous paraît prématuré de les imaginer...

Et Monsieur le maire nous a dit, il y a déjà quelques temps, qu'il ferait savoir son opposition à ce principe...

Voilà pour l'essentiel de notre "Première Approche".  N'hésitez pas à poser des questions. Poser des questions, c'est aussi une façon de participer à l'avancement du projet.

Autres activités:

Journées du patrimoine en septembre: Visite commentée de l'église, avec accès au niveau des cloches. Il y aura des choses peu connues à voir...

Organisation d'un repas pour réunir les adhérents et non adhérents pour parler restauration ... et alimenter un peu les comptes.

Conférence sur l'histoire de l'église, concerts,...

Diffusion d'articles de presse.

Accroissement du nombre des adhérents.

Mais pour tout cela, il faudra mobiliser toutes les bonnes volontés...

A noter: Au cours du dialogue avec les auditeurs, une adhérente a fait part de son impression que l'existence de l'association est encore peu connue du public local et qu'il existe un réel potentiel d'adhésion: Une campagne sera faite par un tract dans les boîtes aux lettres.

 

translate this page
diese Seite zu übersetzen

Visitez le site de
Notre-Dame de Bon Secours

 

Association loi 1901. Siège social: 5 chemin d'Orival, 07260-Joyeuse.  arej@free.fr   http://arej.free.fr/   http://arej.over-blog.com/