Association pour la Restauration de l'Eglise de Joyeuse   -   AREJ
Assemblée générale 2008

Retour
Participez à nos actions



L'assemblée générale ordinaire 2008, statuant sur les activités et les comptes 2007, s'est déroulée le jeudi 27 mars 2008 à 20 heures dans la salle municipale de la Grand Font.

Ordre du jour

  • Compte rendu de l'activité 2007.
  • Situation comptable.
  • perspectives 2008.
  • Renouvellement de 4 membres du conseil d'administration.
  • Proposition de participation croisée aux associations CPPJ et Salon Gourmand.
 

Assemblée générale du 27 mars 2008

1.     Ouverture de l'assemblée par le secrétaire, René Dusserre.

Salutations, remerciements. Présentation de l'ordre du jour.

Nous sommes une centaine d'adhérents présents ou représentés

Avant d'aller plus loin, je voudrais donner une information sur la date de notre assemblée:

Début janvier, le Bureau de l'Association a pris la décision de faire en sorte de ne pas être impliqué dans la campagne électorale. C'est pour cette raison que cette assemblée a été reportée à une date aussi tardive.

Néanmoins, il a été remarqué que lors des réunions électorales publiques, les représentants des 3 listes en présence ont tous exprimé leur volonté de maintenir l'église comme l' élément majeur du patrimoine bâti. Ainsi se trouve confirmée la certitude que les animateurs de l'association avaient déjà: la grande majorité de la population souhaite que l'église soit restaurée.

2.     Activité 2007 par le secrétaire adjoint, Francis Pouzache.

Sans faire trop de commentaires, je vais vous dresser la liste de ce qui a changé et de nos actions en 2007.

·         Mise hors d'eau de l'église: Dans la continuité du toit du couvent qui a été entièrement refait à neuf, le toit de la sacristie et de la chapelle ducale sont également neufs. De même le couvert de la chaufferie et 2 petits versants de la chapelle St Régis. Sur les chapelles nord, le dallage, les contreforts et les écoulements ont été étanchés. A ce jour, fin mars, la réfection urgente du toit du chœur est programmée. Il resterait à remplacer les tuiles sur la nef et sur un petit versant sud. Par ailleurs, le palier du clocher au niveau des cloches doit être étanché compte tenu de la pluie qui s'engouffre par les 5 baies ( La flèche du clocher a été "dévégétalisée").
En gros 45% de la surface est hors d'eau - ce qui est incontestablement très positif. Il en reste 55%.
Sur la base de ce que le maire nous avait promis, nous espérions mieux.

·         Dossier première approche du projet de restauration: Ce dossier a pour but la définition précise de la restauration complète et de son chiffrage. Un chiffrage d'approche coûterait 4000 € environ qui, payés par la mairie, peuvent être subventionnés.
Mais avant d'engager cette dépense, il est indispensable que les décisionnaires habilités se concertent. Nous avons donc communiqué notre dossier à M. le Maire, au père Rochette, affectataire, à l'Architecte en chef des Monuments Historiques ( Lyon), à la Direction Régionale des Affaires Culturelles, à M. Debray de la Commission d'Art Sacré, à M. Lherminier Conseiller Général en charge de la Culture, à M. Flory député, et récemment à la délégation à la Culture au Conseil Régional. Tous ces responsables ont accueilli favorablement notre travail et nous ont laissé espérer une aide financière, qui ne peut être versée qu'à la mairie. Les choses en sont là.

·         Journées du Patrimoine : Des guides amateurs ont été en permanence à disposition des visiteurs. De nombreux témoignage d'intérêt nous ont été adressés. L'accès au clocher nous a été refusé sur l'argument sécurité. Il y a eu environ 130 visiteurs.

·         Salon gourmand et de l'artisanat: Un orchestre ayant des attaches à Joyeuse nous a proposé d'offrir 4 concerts dans l'église. Les autorisation légales ont été accordées par le Père Rochette. Environ 300 personnes ont apprécié les artistes et ont eu connaissance de notre association.

·         Travaux bénévoles: De petits travaux ont été effectués par des bénévoles:

  • Nettoyage des escaliers d'accès au clocher où rien n'avait été fait depuis des décades.

  • Raccords ciment dans ces escaliers, sur le seuil du portail principal et de la porte de sacristie...

  • La cloche des Pénitents (38 kg), sortie du grenier, a été restaurée, présentée lors des journées du Patrimoine

  • Des chaises vermoulues et de vielles portes, visibles derrière le vitrail de la chapelle ducale ont été évacuées

  • Dernièrement, le monument en marbre des Fonts Baptismaux, effondré suite aux gouttières, a été remis en état. Il a retrouvé son lustre d'antan.

·         Communication: Nous avons été présents par 8 articles parus dans Le Dauphiné, La Tribune, Le Midi Libre, L'Hebdo de l'Ardèche.

·         Internet : Un site Internet http ://arej.free.fr et un Blog http://arej.over-blog.com  ont été créés. On y trouve des informations sur l’ensemble de nos activités et sur l’église.

3.     Bilan financier par la trésorière Josette Vedel.

Au 31 décembre 2006, nous avions en compte un montant de 1316,43 € provenant des cotisations et de 50 € de dons, déduction faite de 103,57 € de frais de publication et de papeterie. En mars 2007, un compte épargne a été ouvert. En mai 2007, la Direction des Services Fiscaux de l'Ardèche a reconnu notre association comme étant " d'Intérêt Général " . En juin, un tronc a été scellé au fond de l'église, avec appel aux dons pour la restauration.

Au 31 décembre 2007 le bilan financier de l'année était le suivant:

Cotisations:1400 € ; dons et cotisations majorées: 865 € ; Tronc: 415 € ; Intérêts du livret épargne: 56,89 € Les dépenses se sont élevées à 413,92 € ( Tronc et papeterie ) . Soit en résultat: 2322,97 €.

Ajouté au report de 2006 ( 1316,43 € ), le compte au 31 décembre 2007 est de 3639,4 €.

Le détail des comptes est affiché sur les 2 cotés de la salle.

A signaler: Les travaux que Francis a décrit, réalisés bénévolement ont été évalués au total à 740 €; Les "factures" sont conservées en comptabilité au titre de la contribution locale à la restauration générale. Merci à ceux qui ont participé.

Les dons reçus en 2007 sont, aussi, un encouragement important pour ceux qui animent l'association et la preuve de l'attachement de nombreuses personnes à la restauration de l'église.

A partir de 20 € de dons ( hors cotisation, un reçu fiscal a été envoyé en janvier dernier. Ce reçu permet de déduire du montant de l'Impôt sur le Revenu 66% de la somme versée à l'association, reconnue d'Intérêt Général.

Pour 2008, la cotisation reste fixée à 10 €

Après échanges avec l'assistance, ce bilan financier a été accepté.

4.     Perspectives 2008 par le secrétaire René Dusserre

Francis vous a relaté les réalisations et activités de 2007. Je vais vous présenter les perspectives d'avenir, plus précisément pour 2008

A.     Relations avec la municipalité

Au moment où une nouvelle équipe municipale se met en place, je voudrais vous lire quelques mots au sujet des relations entre notre association et la municipalité pour que cela soit bien clair pour tout le monde.

Premièrement: Il est dit dans nos statuts:."Article 5 - Relations avec la municipalité et l'affectataire

" L'association n'a aucun mandat de la part ni de la municipalité ni de l'autorité religieuse et elle n'engage qu'elle-même dans ses prises de position. Elle se veut partenaire actif des deux, en sachant que la totalité de la charge d'entretien du bâtiment église est confiée, par la loi, à la commune, laquelle agit par son Conseil Municipal. Les initiatives, même mineures, de l'association, concernant les meubles et immeubles, dès qu'elles auront quelque importance, feront l'objet d'une information auprès du Maire, avant exécution."

Cet article était appliqué hier, il le sera demain.

Concrètement: Au cours de ces 2 dernières années plusieurs membres du bureau ont rencontré m. le Maire, en tête à tête ou à deux. Nous lui avons adressé le compte rendu de nos entretiens. Le débat nous a souvent paru peu constructif.
Mais avec le recul, je crois que les divergences étaient surtout de façade, au pire de principe, puisque finalement, le chantier a effectivement avancé, peut être pas autant que nous le souhaitions, mais il a sérieusement avancé.

Une nouvelle municipalité est élue

Nous pouvons lui dire et vous dire quelles sont nos attentes:

Sur un plan général, un dialogue clair, engageant sur un programme sincère. L'acceptation de ce que l'association pourrait amener en communication, concertation, en démarches et tout apport qu'on pourra imaginer au fur et à mesure, sans que, pour autant, l'association devienne une émanation de la municipalité.

Autrement dit, une collaboration franche et ouverte entre adultes autonomes.

La municipalité de demain gérera ses priorités. Nous négocierons. Et, comme hier, nous accepterons les décisions.

B.     Notre document " Première approche de restauration"

Ce sera la grande affaire des mois qui viennent. Nous sommes prêts à rencontrer notre nouveau maire avec notre dossier réactualisé. Notre objectif est que d'ici à fin décembre 2008 nous ayons une bonne approche de détail de ce qui devrait être fait, de ce que sera l'église au terme de la restauration tant à l'extérieur qu'à l'intérieur sans doute avec plusieurs variantes. Le tout chiffré.

Notre intention est de porter à la connaissance de tous ceux qui s'intéressent à ce projet , le détail de la restauration et d'écouter les avis de la population. Bien entendu il ne sera pas possible de donner satisfaction à tous, simplement parce que certains souhaitent noir et d'autres souhaitent blanc . Il faut savoir que notre église est classée ou au moins inscrite aux Monuments Historiques et que ce fait impose certaines précautions et même contraintes.

D'autre part, la liturgie actuelle a aussi ses exigences

Des exemplaires du projet circuleront. Nous tiendrons quelques permanences, à disposition du public pour apporter des commentaires et écouter des avis. Un débat sera ouvert sur le blog.

Verrons-nous un début de travaux à l'intérieur avant le 31 décembre 2008 ? C'est peu probable, car il ne serait pas raisonnable d'intervenir avant que:

- une mises hors d'eau fiable et durable, soit totalement terminée

- avant que le projet soit précisément défini, dans le détail.

Le travail se faisant, probablement, par tranches en fonction des financements disponibles, demandera sans doute quelques années. Des questions, des commentaires?

C.     Travaux bénévoles

Dans le cadre du bénévolat, nous envisageons de réaliser de petits travaux, admissibles dans la situation actuelle, par exemple:

- remplacer le plastique translucide qui bouche l'ouverture au dessus du portail St Régis et la fenêtre du grenier au dessus de la sacristie,

- nettoyer les 4 vitraux coté nord -

- peut-être, nettoyer et traiter contre les vers du bois, le grand confessionnal,

- étanchéité du palier du clocher ?

Pour cela nous ferons appel aux volontaires, suffisamment compétents. Nous voudrions disposer d'une liste de personnes qui accepteraient qu'on les appelle quand il y a un travail à faire.

Cette méthode de participation bénévole a l'avantage de crédibiliser les demandeurs de subventions. En effet, ces travaux sont évalués, chiffrés, convertis en euros et sont considérés comme une contribution aux dépenses de restauration.

Ils constituent une part de l'apport de la commune.
Alors, n'hésitez pas! Offrez votre disponibilité, votre savoir faire...

D.    Journées du patrimoine

Nous avons eu un franc succès pour notre première participation, par le nombre de visiteurs mais aussi par leur témoignage de satisfaction ou même de surprise à découvrir des choses qu'ils ignoraient totalement.

Nous ferons davantage de publicité, mais déjà, prenez l'engagement vis à vis de vous-même de venir visiter votre église et aussi d'encourager vos amis à venir. Nous ferons tout notre possible pour permettre d'accéder au niveau des cloches, pour voir les cloches de près, mais aussi le coup d'œil sur la ville et sur les paysages environnants.

E.     Salon Gourmand et de l'Artisanat.

Le succès de notre participation à la dernière édition, nous encourage à persister dans cette direction. Encore faudra-t-il que les artistes, bénévoles vis à vis de notre association, soient disponibles.

F.      Repas.

Nous réfléchissons à l'organisation d'un repas auquel l'ensemble de la population aussi élargie que possible, serait invitée, même au delà de la commune. Ceci courant juin . Le but serait de faire quelque bénéfice en vue de travaux. Ce serait aussi l'occasion de parler des activités en cours et d'enregistrer quelques nouvelles adhésions...

G.     Adhésions.

En parlant d'adhésion, j'insiste à nouveau sur l'importance du nombre de nos adhérents. L'influence que nous pouvons avoir pour aider à ce que les choses avancent est directement liée au nombre d'adhérents. C'est pour cela que d'abord je regrette que quelques personnes qui avaient adhéré en 2006 n'aient pas renouvelé en 2007. Je suis sûr que pour certains il s'agit d'une omission. Mais selon le dicton: Il n'est jamais trop tard pour bien faire!Et n'hésitez pas à parler de l'association autour de vous et par là, donner des idées d'adhésion ... Bien sûr, il ne s'agit pas d'amener qui que ce soit à adhérer ... sans conviction.

Sur ces divers sujets, la parole a été proposée aux participants. Des questions ont été posées. Des réponses et commentaires apportés ... mais qui ne changent en rien l'essentiel de ce compte rendu.

5.     Adhésions croisées AREJ/CPPJ et Salon Gourmand Et Artisanal.

Comme nous, ces associations sont motivées par la conservation du patrimoine. Votre Conseil d'Administration pense que des échanges, la connaissance de leurs expériences, pourraient être enrichissants pour nous. Des opportunités sont sans doute à saisir, au bénéfice de tous...

Le Bureau sollicite l'accord de l'Assemblée Générale pour que des contacts officiels soient pris avec ces 2 associations. Il est bien entendu que chaque association conserve son caractère propre. Nous sommes voisins, on se connaît, on se parle, et si l'opportunité se présente nous faisons une petite activité ensemble... plutôt que de s'ignorer.

Quelques explications ayant été données, aucune opposition ne s'est manifestée. .

6.     Conseil d'administration

Deux membres du conseil et du bureau ont démissionné en cours d'année:

Mme Gallion, trésorière adjointe, empêchée pour raisons personnelles.

Bernard Saison, appelé à d'autres fonctions que vous connaissez.

Ceci aggrave notre besoin de renfort au Conseil. C'est pour cela qu'un appel a été lancé à l'occasion de la convocation. Je renouvelle cet appel avec insistance. Les volontaires peuvent se manifester dès à présent. Ceci aurait l'avantage d'afficher au moins un accord tacite de l'assemblée... Une adhésion plus tardive permettrait seulement une présence aux réunions mensuelles, qu'en toute rigueur il faudrait officialiser lors de la prochaine AG.

En votre nom je remercie chaleureusement Wladys Gallion et Bernard Saison pour l'action qu'ils nous ont apportée pendant 2 années. Merci de les applaudir.

Il nous faut maintenant, conformément à nos statuts, procéder au renouvellement de 2 membres du conseil d'administration: Paul Reynouard et Simone Chazalon.

Je leur demande s'ils acceptent de continuer avec nous. Simone Chazalon ? Merci Paul Reynouard ? Merci . Qui est pour le renouvellement: Mains levées.... Merci.

Je rappelle la composition du conseil . Le bureau élira un nouveau président, un nouveau vice président, une trésorière adjointe, un ou une secrétaire adjoint (e) Dépêchez vous, il y a des postes à prendre! Je renouvelle la question: Y-a-t ' il des candidatures pour le conseil?

Simone Chazalon a accepté son renouvellement. Paul Reynouard a aussi accepté son renouvellement à condition d'être déchargé de la présidence. Message entendu. L'élection du nouveau Bureau aura lieu le 7 avril lors de la prochaine réunion du Conseil.

Pierre Courouble et Mme Vialle se proposent pour faire partie du Conseil d'administration.
 Pas d'objection

Jean François CHAMES La Bourgade 9 mars 2007
Pierre COUROUBLE La Recluse 27 mars 2008
Simone CHAZALON Rue St Paul 27 mars 2008
Éric DURIEZ La Grand Font 27 mars 2007
Louis DUSSERRE Pavérol 27 février 2006
René DUSSERRE Le Pré du Château 9 mars 2007
Francis POUZACHE Le Freyssinet 9 mars 2007
Paul REYNOUARD 5, Chemin d'Orival 27 mars 2008
Josette VEDEL 500, Montée des Escouls 27 février 2006
Nicolle VIALLE Le Freyssinet 27 mars 2008
Andrée VOLLET Le Pré du Château 9 mars 2007

 

Participez à nos actions

translate this page
diese Seite zu übersetzen

Visitez le site de
Notre-Dame de Bon Secours

 

Association loi 1901. Siège social: 5 chemin d'Orival, 07260-Joyeuse.  arej@free.fr   http://arej.free.fr/   http://arej.over-blog.com/